AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Songe irrésolu. [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Suri J. Ross

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 31/07/2008

Feuille de personnage
Humeur: Fouineuse.
Affinités:

MessageSujet: Songe irrésolu. [Libre]   Ven 8 Aoû - 21:31


    Pieuse ? Nenni. L’effectif adepte de l’Église ne pouvait inclure Jane parmi ses partisans convaincus. La non-croyante n’adhérait pas à ses stoïques principes et persistait sceptique quant à la vie après la mort. Certes, l’utopie démesurée de l’absolue existence en faisait espérer plus d’un comme elle alimentait les couvents et les monastères. Mais étonnamment, la préférence de l’incrédule s’orientait néanmoins vers la science. Tel un oisillon blessé, on lui avait brûlé les ailes et devancé à l’envol. Toujours, elle avait voulu du concret. Encore, elle fuyait l’abstrait. Mais maintenant, seul l'irréel paraissait réussir à expliquer les drames. La jeune fille et ses dix-sept printemps s’étaient toujours documentés avant d’affronter quoi que ce soit; un terrain inconnu lui étant synonyme de risques. La facette craintive de Suri ne s’hasardait autrefois jamais en lieu inexploré, favorisant alors l’aguerri, où la sûreté et leur règne semblaient de mise. Alors, pourquoi ? Non. Comment avaient-ils pu atterrir au Texas, elle et sa manie de tout vouloir contrôler ? Tant l’image de la fatigue qu’elle portait la veille paraissait ancrée dans sa mémoire, tant ses effets se manifestaient côté apparence. Fait incontestable : vêtue de souillons et sa tignasse décoiffée, les attraits de Jane auraient demeuré charmants. Pourtant, là, si on ne possédait point la faculté de nier sa beauté, l’aveugle aurait pu remarquer qu’une flamme avait osé s’éteindre dans les iris de la belle. Hier, elle transpirait d’espoir en pensant à la fin. Aujourd’hui, une larme défilait sur sa joue en abordant le début. Que faisait-elle ici ? Cette fièvre d’exaltation qui l’avait porté tout au long de son périple l’avait brusquement quitté et ce, sans demander son reste. L’ex-furie s’aurait daigné saisir l’obstacle et l’aurait contourné, comme d’habitude. La voilà, elle. Sa routine; le plan qu’elle aurait cru réussir et dont elle avait appréhender l’échec au premier coup d’œil. Quant au comment, la jeune fille avait soudoyé un chauffard pour ce nouvel idiotisme d’excursion au Texas. Évidemment, Suri avait su en arrivant qu’on ne l’aurait pas épargné si elle était demeuré chez-elle, mais peut-être cette mort aurait été plus douce à près tout ? Décéder en ignorant ce qui se passait réellement ici-bas. Comme ses parents. D’autre part, se sentir coupable lorsqu’il s’agissait de leur cas précis lui semblait tout bonnement infaisable. Sans façon d’ailleurs. Elle n’avait qu’uniquement répété ce geste leur étant si familier; «abandonner quelqu’un». D'autant plus qu'ils ne s’étaient pas gênés pour son frère, alors pour le serait-elle, elle ? Ainsi, elle les avait laissés pour le Texas, dernier pays n’étant pas encore tombé sous le joug des envahisseurs, et avait survécu à l’aide de l’argent qu’elle leur avait volé. Ils lui devaient au moins cela. Cependant, un détour dans la ville avait renversé toutes ses convictions. Ce n’était ni une guerre, et encore moins un conflit. Plutôt une extermination, pure, et simple. Et les anéantissements l’étaient puisqu’aucun survivant n’était laissé à son sort, Jane dans le lot. La perspective de s’éteindre avait renversé la demoiselle au point que son regard parcourant les décombres avait oscillé vers la cathédrale, et ses pas suivirent le rythme. La chapelle n’avait pas échappé aux dégâts, mais semblait s’en dégager la même prestance et fierté que celles qu’avait visité Suri dans sa jeunesse, comme si elle réussissait à échapper à l’accablement de la ville, ce à quoi la demoiselle ne parvenait pas. Résolue, elle pénétra dans le prieuré sans faire de cérémonie, et s’enfonça dans l’obscurité que les nimbées de lumières perçant par les vitraux n’arrivaient pas à combler d’une démarche éveillée. Alors qu’elle atteignait presque les premiers bancs, un bruit se fit entendre et Suri s’arrêta brusquement, cherchant du regard sa source. Puis, sa voix claire fit échos dans l’immensité de l’église.


    « Qui est là ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Songe irrésolu. [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créer un Irréel - Libre {1 scientifique}
» Un mystère irrésolu [Terminé]
» Songe lunaire.[libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
# AD ETERNAM. :: • Austin. :: } Pleasant Valley Road. :: } The cathedral.-
Sauter vers: