AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Leyhann A. Jirikova [UC]

Aller en bas 
AuteurMessage
Leyhann A. Jirikova

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Leyhann A. Jirikova [UC]   Ven 1 Aoû - 15:12


Découvrez Apocalyptica!


    Identité
    Nom : Jirikova. Un nom de famille extrêmement connu dans l’ancienne Russie. Un nom princier, riche et respectée par la plupart de habitants du pays glacial.. Leyhann faisait bel et bien partie d’une branche de la famille royale, et ce nom de famille en était la preuve…
    Prénom(s) :
    Prénommée Leyhann Alessandrya par ses parents, ses prénoms sont tout aussi symbolique que son nom de famille. Leyhann, un doux prénom, typiquement américain, que son père lui a donnée, en mémoire de sa mère décédée…Grace a ce prénom très originale pour une russe, Leyhann a toujours été remarqué, peu de gens appelant leur enfants par un nom étranger… Continuons par Alessandrya. Prénom typiquement russe, porté depuis des décennies par les femmes de sa famille, Leyhann n’a pas pu échapper a ce prénom.
    Âge : Cela fait pratiquement 25ans qu’elle vit sur Terre,vingt cinq année de souffrance et de douleurs.. Mais on lui en donnerait sûrement moins. La vingtaine, peut être plus, elle donne un age différent a chacune de ses rencontres…
    Date et lieu de naissance :
    Née a Moscou, en Russie, une nuit de décembre 2044, Leyhann n’a jamais aimé ce pays embrumé et glacial…


    Introspection
    Caractère :
    Un mot pour définir le mental de Leyhann? Complexe, à défauts de mieux. Elle l’était déjà quand elle était enfant, et a consulté de nombreux psy. Elle était qualifié de fille« torturé e» et peu sociable, qui a fait la fortune de plusieurs analystes. Elle n’est pas très bavarde et on ne peut pas franchement dire qu’elle est de nature sociable. Si elle est sur de d’elle, Leyhann n’en reste pas moins une jeune femme réservée qui ne parle que rarement en premier à quelqu’un. Véritable source d’énergie mise en boite, elle était très souvent a l’écart des autres, n’ayant que très peu d’amis a l’école, ainsi que dans sa vie de « princesse ». Étant enfant, elle était une petite fille délicieuse, souriante et introvertie. Mais après avoir passé le cap de l’adolescence on peut dire que la jeune Russe a totalement changé. Devenue hostile, orgueilleuse et violente, Leyhann a été a partir ce moment, qualifiée de cinglée par la plus grande partie de ses camarades…. La petite fille timide étant effacée a jamais, laissant la place a une jeune femme méchante, et sarcastique.Virée de plusieurs établissement pour avoir « simplement » brutalisée un camarade, elle était reine dans les embrouilles et bagarres.. Toujours prêtes a frapper, a insulter et a se battre, Leyhann était un vrai garçon manqué, férue de coups en tout genre. Sa famille voyait en elle une vraie tigresse, une fille de Satan, et était prêt a toute pour faire disparaître en elle cette envie de se battre…
    Après sa transformation en lycan, on ne peut pas dire que Leyhann se soit amélioré.. Grace a sa nouvelle vie, elle avait gagné une chose indispensable pour survivre: la force qu’elle n’avait pas durant son enfance…Et ce don, elle s’en servit dès qu’elle le pouvait…Ne vous approchez donc pas d’elle lorsqu’elle est de mauvaise humeur, vous pourriez y perdre la vie…Extrêmement intelligente, elle ne se gêne pas pour vous le faire comprendre mais elle n’est pas pour autant prétentieuse. Très indépendante, elle n’a pas besoin d’un homme dans sa vie, ou d’un chef. Elle sait comment faire pour survivre, et déteste qu’on lui donne des ordres.
    Très charmeuse, elle aime se servir de son physique pour arriver a ses fins. Elle est aux anges lorsqu’un homme est a sa merci, et lorsqu’il lui dit qu’il ferait tout pour elle…Dominatrice, elle pourrait faire parti d’un mouvement féministe, glorifiant le sexe féminin a tout moment.
    Continuellement sarcastique ironique, et tranchante Leyhann a un sens de l’humour très noir. Elle peut vous envoyez au deuxième sous-sol en l’espace de quelques secondes grâce a ses répliques cinglantes. Mais une seule question subsiste:comment une femme aussi détestable que Leyhann peut autant fasciner? Le mystère qui plane autours de sa vie est a la fois envoûtant et repoussant.. Toutes personnes, hommes, femmes, ne peut s’empêcher d’essayer de connaître la belle brune…
    Si il fallait résumé le caractère de Leyhann, quelques mots suffiraient: Violente, Charmeuse, Orgueilleuse, et Indépendante. Son caractère est comme de la braise qui attire et effraie a la fois. Un Diable au regard de braise et au visage ange..


    Ses phobies :
    Leyhann se montre sans peur, et aime le faire croire. Elle-même essaie de se persuader que la peur n’est qu’un sentiment passé, mais une chose l’effraie plus que tout…L’eau. Leyhann est hydrophobique. Complètement tétanisée en présence d’eau, elle ne sait jamais baigner et ne sait donc pas nager…Elle peut bien entendu prendre une douche, mais en aucun cas un bain, ayant toujours peur de se noyer…
    Claustrophobes, elle ne supporte pas d’être enfermé quelque part. Ayant été trop enfermer au début de sa vie de lycan, Leyhann peut devenir folle en étant enfermé dans une pièce ou un ascenseur…

    Ses habitudes :
    Habitude peu conventionnelle, Leyhann est une férue des bars et des snacks. Toujours prête a boire pour une quelconque raison, elle en étonne plus d’un en tenant après des dizaines de vodkas…
    Commençons par le début de la journée. Dès qu’elle se lève, Leyhann doit obligatoirement sortir de chez elle, faire un petit tour et revenir, sinon sa journée se passe très mal. Une petite manie parmi tant d’autres : se brosser les dents cinq fois par jour, ne jamais se peigner, mettre toujours le même t-shirt le lundi…Leyhann est depuis toujours, une fille a manies.
    Lors des soirs de pleines lunes, elle a l’habitude de se rendre dans la foret, a la recherche de nourriture, ou d’une proie, ou même d’un simple combat entres créature de la nuit…

    Dix choses à savoir sur votre personnage :
    1.Sa famille fait partie de la haute bourgeoisie, et Leyhann est entre autre, la dernière héritière du trône de Russie…
    2.Lors de sa première transformation, elle a décimé une partie de sa famille: son frère, sa petite sœur ainsi que sa mère…Son père a été le seul a survivre…
    3.Elle aime contrôler les personnes autours d’elle. Pour elle,c’est comme un jeu, prenant les autres pour de simples marionnettes de théâtre qu’elle contrôle avec soin.
    4.Leyhann sait très bien que son physique est un atout dans sa vie, et elle s’en sert très souvent, pour pouvoir dominer, ou tuer…
    5. Différentes des autres Lycans, sa violence est sans fin, et elle peut rester des heures a se battre pour des broutilles.
    6. Son gêne lycanthrope lui vient de son père. Il a été le seul a la comprendre et a la soutenir durant sa transformation.
    7.Sa meute a été décimé il y a quelques mois par un groupe de militaire armé. Depuis, elle voyage seule, essayant de passer incognito.
    8.Elle porte a son cou une plaque de militaire, volée a la suite d’un meurtre qu’elle a commis.
    9.Elle a diverses cicatrices sur son corps, mais une est plus importante que els autres: une longue entaille dans son dos, s’étendant de son épaule a ses hanches.
    10.Elle voue une haine incomparable aux vampires, pour la simple et bonne raison qu’ils ont tué son père…


    Apparence
    Physique :
    Depuis sa naissance, Leyhann Alessandrya est une magnifique jeune femme. Différente de la plupart des Russes, de part sa couleur de peau, que par son corps, elle a toujours été belle, même durant son adolescence. Plutôt grande, elle mesure dans les 1mètre 70, dépassant la plupart des filles de son espèce, elle aime ce sentiment de grandeur. Malgré le fait qu’elle se nourrisse très mal, préférant les sucreries aux légumes et les boissons alcoolisés a l’eau, elle garde depuis son adolescence, un corps mince, et ferme.
    Commençons par son visage. Elle garde depuis son enfance un petit air enfantin, un visage doux et d’une grande beauté. Un nez fin et droit, des yeux d’un vert émeraude un sourire a en faire tomber plus d’un, ainsi que des petites taches de rousseurs sur ses joues rosées. Un visage dès plus magnifique, agrémentée d’un sublime sourire quand elle est heureuse.
    Mais rien d’enfantin dans ses courbes attractives : des jambes minces et galbées, un ventre plat, des formes sensuels…Leyhann a un corps dès plus sublime, il faut le dire…Une chevelure ébène, épaisse, et sauvage complète ce physique de femme-enfant, aux mimiques et a la moue charmeuses a souhait…
    Coté vestimentaire, Leyhann a du goût, il faut l’avouez: elle aime les couleurs foncés, marrons, noirs, gris, tout ce qui contrastent avec sa peau halée lui va a merveille. Elle pourrait se balader en sac poubelle, qu’elle serait toujours aussi magnifique.


    Son apparence une fois transformé :

    Journal de Mlle.X, le 6décembre 2061.
    « Je crois n’avoir jamais quelque chose d’aussi monstrueux. Cette créature des ténèbres qui se trouvait devant moi, me fixant de son regard émeraude, des yeux envoûtant et a la fois terrifiant. Je voulais partir, m’enfuir, mais rien n’y faisait, j’étais fascinée par ce loup au pelage de neige. Il devait bien mesurer dans les 2mètres50, voire plus je ne me souviens plus trop de sa stature. Son pelage était d’un blanc neigeux, reflétant la lumière de la lune a chacun de ses mouvements…Il était magnifique…Ses pattes, griffues, auraient pu m’éviscérer d’un simple mouvement, quelques gouttes de sang tachant encore ses poils d’asphalte. Je pouvais apercevoir sa macho rie faites de dents aiguises, prêtes a tuer…Elles étaient aussi blanche que son pelage, sans aucune tache. La seule chose qui ne fit pas penser que j’étais folle, s’était sa manière de me regarder…C’est comme si il voulait me tuer, sans vraiment en avoir envie…Il a disparu comme il m’est apparut…Je ne pourrais jamais oublier ce regard opaque, taché de vert…. »


    Relations
    Inscrivez ici toutes vos relations.


    Hors jeu
    Personnalité choisie pour l'avatar :Jeisa Chiminazzo x3

    Prénom/pseudo :Zofia.
    Âge :16ans
    Fréquence de connexion :Pratiquement tout les jours.

    Comment avez-vous découvert le forum ?Par Light Meets Night.
    Comment trouvez vous le design ?Sublime.
    Et le contexte ?J'ai eu du mal a comprendre mais il est très interessant, et très bien écrit.


Dernière édition par Leyhann A. Jirikova le Ven 1 Aoû - 23:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leyhann A. Jirikova

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Leyhann A. Jirikova [UC]   Ven 1 Aoû - 23:55

Histoire

Chapter I
« Regarde Moi Leyhann… »

L’homme d’une quarantaine d’année se tenait debout, devant la belle brune aux yeux d’émeraude. Il avait l’air en colère, et la regardait avec insistance. Allait elle lui parler, lui avouer l’horrible chose qu’elle avait faite…Leyhann releva la tête, regardant le patriarche. Aucune émotions ne pouvait se lire dans son regard opaque, rien, aucun sentiment.
« Je n’ai rien fais. »
Lança-t-elle, d’une voix douce et convaincante…Elle continuait de prêcher le faux, de mentir a son père, le seul qui ne l’ai jamais soutenu…
« Donc le crâne de cet élève a été…fracassé, tout seul? »
« Oui ».
Elle le regardait avec insistance, ne lâchant pas son père des yeux. Se retournant, laissant son géniteur seul avec ses pensées, Leyhann Alessandrya Jirikova sortit de la pièce, un sourire vainqueur au coin de la bouche

FlashBack.

La cour de l’école St.Nicolaï était bondée, les élèves se bousculant pour arriver le premier a la cantine. Les bavardages se faisaient de plus en plus poncés les cours étant fini, les élèves pouvaient enfin parler de ce qu’ils voulaient. Mais très vite, leur petites conversations journalière furent coupés par une nouvelle assez étrange: une bagarre se reparaît dans l’arrière cour. Pas d’une pas de deux, les élèves du lycée st.Nicolaï se précipitèrent tous vers le rendez-vous, prêt a hurler pour leur « combattant » préféré.. Mais a leur plus grand étonnement, ce ne fut pas une bagarre entre hommes, mais un combat entre une jeune fille et un garçon. Ils s’étaient tous attroupés sur les bancs, et les murets, prêt a applaudir, et a regarder avec envie.
La fille était grande et mince, de longs cheveux chocolats. Son uniforme lui allait a merveille, saillant ses formes avec finesse. Ils la connaissaient tous. Leyhann Alessandrya Jirikova, la dernière héritière de la couronne. Une vraie cinglée aussi…Elle était la première a frapper, mais aussi la première a gagner. Elle était connu pour ses nombreuses bagarres, où elle finissait toujours pas gagner…Son adversaire aujourd’hui était un garçon de dernière année, un certain Joseph. Grand, plutôt balèze, il pourrait d’une pichenette envoyée cette Leyhann aux urgences…Mais la belle se montra bien plus forte qu’elle n’y paraissait…Poussant le jeune Joseph, elle lui balança une pierre a la figure sans regret. Les cris des élèves avaient stoppés, les professeurs accourant vers l’endroit de l’émeute. Et ils y trouvèrent une jeune fille,debout, pierre a la main, le regard de colère fixant le sol. Puis, en baissant les yeux, on pu y voir l’adversaire de la belle sauvageonne, immobile. Elle lui avait fracassé sa petite caboche de simplet d’un seul coup de pierre.
Leyhann Jirikova était a nouveau victorieuse de ce combat.

Fin Du FlashBack.

Le père de la jeune fille la regarda partir, un petit sourire au coin des lèvres. Sa petite fille, sa gamine devenait une femme…Une vraie femme. Et il savait que cet excès de colère, de force et d’envie meurtrière était le début de sa transformation.. Enfin il verrait ce chrysalide devenir un magnifique papillon…Elle ferait une louve parfaite


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leyhann A. Jirikova

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Leyhann A. Jirikova [UC]   Sam 2 Aoû - 0:24

Chapter II

Il était tôt ce matin-là, et Alekseï Jirikova, le patriarche de la famille, rentrait d’une longue réunion entres hauts financiers du gouvernement russe. Faisait partie de la dernière famille royale russe, il avait le devoir de rester dans les petites affaires du pays glacial. Le temps était maussade sur la Belle Moscou ce matin là et il fut plutôt heureux de rentrer chez soit. Il savait qu’un bon feu l’y attendrait, et peut être même un café bine chaud.
Lorsqu’il ouvrit la porte, il comprit dès son premier pas dans la demeure Jirikova que quelque chose clochait. Il n’entendait rien, aucun pas dans la maison, aucun bruit de craquement de lit, rien. Le néant. Montant les marches quatre a quatre ne savant pas ce qu’il allait trouver au premier étage, il fut étonné de voir sa fille, nue dans le couloir…Sa peau halée était recouverte de tache brune, qu’il ne distinguait pas d’où il était. S’approchant a petits pas du corps dénuée de sa propre chair, il comprit très vite ce qu’était ces taches.. Du sang…Beaucoup de sang…Recouvrant de son long manteau le corps endormie de sa fille, il essaya de la réveiller et elle ouvrit enfin les yeux.
« Leyhann.. Que s’est-il passé… »
La jeune brune s’asseya, tenant sa tête avec insistance: elle avait mal de crâne pas possible.
« Je…Je ne sais pas…Je me suis endormie et …j’ai fais un horrible cauchemar.. »
Fit-elle en se levant doucement…Touchant sa peau avec peur, elle regarda son père avec insistance. Elle avait quelque chose de mal cette nuit…Se ruant comme une forcenée vers la chambre de ses frères et sœur, elle ne pu réprimer un cri de peur et de douleur…Les bambins étaient bel et bien là, déchiquetés, leur peau d’asphalte étant recouvert de sang et de plaies béantes... Leyhann ferma les yeux, essayant d’oublier cette image horrible…Elle sentit son père la prendre dans ses bras et la serrer fort contre sa poitrine….Après cela, il décida d’aller seul a la rencontre des autres cadavres de la famille, laissant sa fille sur le canapé du salon, profondément traumatisé…

Une bonne vingtaine de minutes plus tard, Alekseï rejoignit sa fille, s’asseya près d’elle, et la berçant telle une enfant…
« Je …Je les ai tous tué, n’est-ce pas….
Fit une voix calme et pleurante…
« Il faut que tu saches quelque chose Leyhann…Sur toi, ainsi que sur moi… »
La jeune femme releva le regard, écoutant son père avec attention….

Lorsque la police arriva pour prendre les dépositions des deux seuls rescapés de la maison, de nombreux journaliste étaient déjà là, attendant que la belle Leyhann, survivante de cet horrible massacre, sorte pour un interview ou une photo…Mais la jeune fille ne sortirait pas, étant bien trop occupé a mentir aux inspecteurs de police.
« Je suis rentrée vers 7heure…J’ai passé la soirée dans un bar…Je les ai retrouvé ….
Tant de mensonges pour cacher un terrible secret inavouable…Son père lui avait fait jurer de ne rien dire, de ne rien avouer a personne, et qu’après cette histoire, elle partirait, laissant derrière elle cette vie et ce pays, abandonnant tout lien avec lui…Et elle avait dit oui. Leyhann Jirikova avait tout acquiescé..
« Nous avons retrouvé des poils blancs sur certains corps…Nous pensons qu’il s’agit d’un animal, un loup peut être…Nous n’en sommes pas certain, mais les analyses nous en apprendrons plus… »
Un loup…Il n’en était pas très loin. Il fallait juste rajouter le petit mot « garou » derrière, et ils avaient leur coupable…Et il était devant eux. Un loup Garou, ou plutôt un Lycanthrope. Un secret ancestrale du coté de son père, qui était lui-même une créature de la nuit…Elle était l’aîné de la famille, et avait donc été touché par ce sort maléfique… A chaque colère, ou sentiments trop fort, elle se transformait en un monstre gigantesque, pourvue de poils blancs, et de crocs acérés.. Enfin elle avait ses réponses…Enfin elle savait pourquoi elle avait ce sentiment d’être différente des autres…
Autant de colère et de violence dans un si beau corps était presque impossible…Mais il fallait le dire: Leyhann Jirikova était un lycanthrope, et ça pour le restant de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leyhann A. Jirikova [UC]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leyhann A. Jirikova [UC]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
# AD ETERNAM. :: • Floodland. :: Corbeille.-
Sauter vers: